[Voyage] Et si vous partiez au pays du Père Noël cet hiver ?

Comme promis, et avec un peu (beaucoup) de retard, voici mon retour sur notre expérience en Laponie. Pardonnez-moi par avance de vous immerger dans le froid alors que nous en sortons à peine…!!

La Laponie est située au delà du cercle polaire arctique, au nord de la Norvège, la Suède, et la Finlande. Certains parlent de pays mais il s’agit plutôt d’une région présente au nord de ces trois pays. J’en avais entendu parlé, j’avais une idée de ces beaux paysages et de ces nuits interminables. Mais, honnêtement, j’étais plus attirée par les destinations « ensoleillées » donc je ne m’étais jamais penchée sur la question.

carte laponie

Et puis un jour, j’ai découvert que la Laponie faisait partie des destinations rêvées de mon mari mais surtout que la région était la supposée résidence du Père Noël. Je suis mal à l’aise face à ces traditions basées sur l’entretien des croyances (ou mensonges)  auprès des enfants, partagée entre l’envie de les faire rêver et l’impression de leur mentir. Je me voyais mal me retrouver 4 jours à parler du Père Noël et répondre aux questions des filles, mais je ne voyais pas non plus imposer mon véto et les priver de cette chance de rêver. Vous voyez ce que je veux dire ?

Vous l’aurez compris, la Laponie ne faisait pas partie de mes destinations TOP 1 mais je ne dis jamais non à un voyage en famille, d’autant quand j’ai des a priori, autant aller vérifier par soi même.

Quand partir ?

L’hiver est pour moi la meilleure période pour se mettre dans l’ambiance. Il dure de octobre à avril. Attention quand même au mois de janvier où les températures peuvent descendre en dessous de – 20 degrés ! Nous avons choisi de partir juste avant Noël, du 17 au 23 décembre et avons eu « la chance » d’avoir des températures autour des 0 degrés, avec un minimum de -8 degrés, si bien que nous étions souvent trop couverts !

Où partir ?

Nous avons posé nos valises à Rovianemi, au coeur de la Laponie finlandaise, le Pays de Père Noël par excellence. D’autres options existent : Levi et ses stations de ski, Luosto et ses paysages sauvages, Saariselkä le pays des rennes… etc.

Combien de temps ?

Nous voulions un séjour « court »  au pays du Père Noël. L’idée étant de faire un petit trip tous les 4, avant le rush de la période de Noël en famille. Les 4 nuits sur place (+ 2 nuits à Paris à l’aller et au retour) ont été idéales d’autant que nous avions choisi de rester sur Rovianemi. Avec « seulement » 3H30 de vol et 1H de décalage horaires c’est tout à fait gérable.

Quand s’y prendre ?

Il faut s’y prendre TOT, un an à l’avance si possible. J’ai été surprise de voir que ce voyage était très très demandé, surtout aux périodes de Noël. Sur place j’ai vite compris pourquoi, même si nous étions dans la très haute saison, il y a relativement peu d’hôtels, d’avions… La ville et les infrastructures restent à taille humaine. Je me suis presque sentie seule au Parc du Père Noël c’est dire.

Comment avons-nous planifié le voyage ?

Rien de très compliqué puisque nous sommes partis avec l’agence Scanditour. Ils se sont chargés de l’hôtel en demi-pension, les billets d’avion, les transferts et de l’assistance sur place par du personnel français Scanditour. Rien à dire sur l’hôtel: très propre et le buffet (matin et soir) très correct même si j’aurais vraiment aimé manger plus « local ». A noter qu’il n’y avait plus de chambre famille au moment de notre réservation, nous avons donc pris deux chambres doubles: chacun dormait avec une fille et nous échangions. Nous avons réservé les excursions à l’arrivée, bien que je conseille de les réserver avant le départ, si vous voyagez comme nous en haute saison.

Nous avons adoré la compagnie Transavia assurant les vols charters, mais qui dit charter, dit horaires et aéroports de départ variables, donc nuit à Paris à l’aller et au retour. Notre hôtel d’Orly a d’ailleurs gentiment accepté de nous transférer la nuit sur leur hôtel de Roissy au dernier moment. Bref n’hésitez pas à prendre l’option « annulation »…

Quel prix ?

Il faut savoir que la Laponie est une destination chère et que les activités sur place le sont tout autant. Rester plus de 4 jours aurait été un sacré budget, pour relativement peu d’attraits supplémentaires. Nous avions pris un hôtel en demi-pension, et faisions des repas légers le midi (voir juste un goûter). L’ambiance fait que nous prenions des petits-déjeuners tardifs et le dîner à l’heure des poules (faisant nuit noire depuis 15H… ). De mon côté j’étais tellement décalée par le rythme que je n’avais même pas faim le midi (dixit la fille qui n’a jamais sauté un repas de sa vie).

Partir en Famille ? 

Nous avons choisi l’option famille, avec nos deux grandes (3 et 4,5 ans), en laissant la petite de 6 mois chez les grands-parents. De toute façon, je ne vois pas trop l’intérêt d’aller à Rovianemi sans enfants car la majorité des activités leur sont destinées. Les filles ont vraiment adoré, et nous nous sommes régalés de voir leurs yeux briller à chaque découverte.

Que mettre dans la valise ? 

Vu les températures, il faut prendre tous les classiques pour le ski : combinaisons de ski, sous peau « technique », grosses chaussettes de ski, chaussures de montage ou après-ski, bonnet, gants, écharpes… Attention de ne pas dépasser le poids autorisé en soute !  Des équipements spéciaux (combinaisons, chaussures..) sont fournis en plus pour les excursions donc pas besoin de se charger inutilement en plus car, hors excursions, nous sommes rarement restés dehors très longtemps.

Que faire ?

Nous avons privilégié un rythme très cool… Avec un départ de l’hôtel vers 10h et un retour vers 15/16h, en supprimant les siestes et privilégiant un coucher tôt pour compenser.

  • Jour 1 : 

A l’arrivée dans l’après midi, nous avons fait un tour à la patinoire naturelle de Rovianemi ainsi qu’au Parc pour enfants (toboggan, balançoire). Paralysés par les températures, nous n’y avons pas fait long feu !

  • Jour 2 : 

Visite du village du Père Noël: des restaurants, des cafés, des boutiques de souvenirs, la poste du père Noël, le bureau du père Noël (avec le vrai Père Noël dedans), une séance. Rien de grandiose, c’était aussi superficiel que je l’imaginais. En revanche j’ai adoré le cade et l’ambiance: de la neige à perte de vue, l’architecture, l’odeur, les lumières, la nuit noire constante, les sapins, et surtout la promenade en traîneau tiré par les rennes. Mais ce que j’ai aimé plus que tout bien sûr: l’émerveillement de mes filles.

Jour 3 : 

Visite de Santa Park. Nous avons hésité à y aller, certaines personnes nous disant que c’était cher pour ce que c’est, mais nous avons bien fait, car c’était de loin la meilleure activité pour les filles. Le Park est petit mais bien organisé: au centre un restaurant avec un spectacle de lutins acrobates et des activités tout autour dans de petites maisonnettes. Les filles ont fabriqué et décoré un bonhomme en pain d’épice, visité de l’école des lutins, rencontré une fois de plus le Père Noël, fabriqué un petit Père Noël en bois, fait un petit train plusieurs fois (dans l’esprit Small World chez Disney), visité le palais de glace avec des sculptures réchauffées par des manteaux de princesses Elsa…. Il y avait peu de monde, aucune queue, tout était fluide et reposant. Je le conseille !

Le soir, nous avions réservé une excursion nocturne, de 21H à 23H30, pour tenter d’apercevoir les aurores boréales. Après 15 minutes de bus, nous voilà en pleine nature, au milieu des sapins. Un petit chemin glacé éclairés de bougies au sol nous dirige vers un cinéma à ciel ouvert. Nous avons tout d’abord visionné un petit documentaire sur les aurores boréales, assis sur des bancs de glaces, recouverts de peaux et plaids. Puis nous nous sommes dirigés vers un terrain vague où nous avons attendu patiemment autour d’un barbecue. L’ambiance était vraiment surréaliste: la nuit noire, les étoiles, l’odeur du feu, à se faire griller nos saucisses. Je garderais toujours la vision de ma Miss Momie, habillée telle bonhomme Michelin, en train de griller son énorme saucisses sous -10degrès, avec son petit tout rouge, « maman pipi »… Euuuhhhh !! Nous sommes partis en motoneige (trop cool! )un peu plus loin, au point idéal pour apercevoir les aurores, mais, malheureusement, nous n’en avons aperçu qu’un tout petit peu, les aléas de la nature !

Jour 4 : 

Nous avions réservés une excursion de visite d’une ferme de chien de traîneaux en fin de matinée. Encore une fois les filles ont adoré voir les chiens et les caresser. Nous avons appris comment et où ils vivaient. J’ai été surprise d’apprendre que -10 degrés est un climat « chaud » pour ces chiens. L’expérience s’est terminée par une promenade de 20 minutes dans la forêt tous les 4. Mon mari conduisait le traîneau traîné par 8 chiens, la vitesse était impressionnante !

L’après-midi, nous avons fait un tour dans Rovianemi (et manger au Macdo!) et au musée des sciences.

Verdict final :

C’était un voyage très très organisé, j’ai presque eu l’impression  d’être avec le club du 3ème âge: nous avons croisé les mêmes personnes pendant les 4 jours, si bien que les filles s’étaient même fait des copines françaises. Ce type de fonctionnement n’est a priori pas notre tasse de thé.  Mais de toute façon je ne pense pas qu’il soit réellement possible de faire autrement, tout paraît tellement « fermé » et inaccessible.

A noter qu’il est clairement envisageable de faire le village du Père Noël et Santa Park le même jour, d’autant que c’est tout près, et ainsi se garder du temps pour faire plus d’excursions. De notre côté, les filles étaient vraiment « limites » en âge pour prévoir un rythme plus soutenu mais avec des enfants plus grands, il y a beaucoup d’excursions sympas à faire.

Nous avons rencontré beaucoup de grands- parents avec leurs petits enfants, dont un couple qui revenait pour la 3ème année avec la 3me fournée de petits enfants, j’ai trouvé adorable.

Bien évidemment, je suis ravie de cette expérience, et, avec tout ces a priori, je ne pouvais qu’être agréablement surprise. Je dirais que Rovianemi est une destination hors du commun. Je me suis vraiment sentie au bout du monde, complètement dépaysée. Vivre quelques jours au cercle polaire, dans cette nature profonde, est quand même une expérience unique. Et si vous voulez faire plaisir à vos enfants, ne cherchez pas plus loin !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire