Mon bébé parfait

img_66763ème enfant dit le temps qui file trois fois plus vite, trois fois plus de choses à faire, mais aussi plus de confiance, moins d’interrogations et la certitude que je ne serais jamais une maman parfaite, mais que la volonté de faire de son mieux vaut toutes les mamans parfaites du monde.

Alors des articles sur Miss Avon j’en ai plein en tête, mais il n’y en aura certainement pas tant que ça sur le blog. A la place, je me les récite le soir avant de dormir car le temps de potentiellement poser les mots est occupé à renifler son petit cou. Je sais trop combien ce temps est précieux et doit être savouré.

Au hasard de relectures de mes mots concernant ses grandes soeurs, je me dis qu’il ne faut pas que j’oublie certaines choses.
Comment parler de ces 9 derniers mois ? Les 9 mois de sa petite vie sont passés bien plus vite que les 9 précédents. Sa naissance est aussi synonyme de pause, tous les 5 réunis, matin, midi et soir, à vivre à son rythme. Elle profite tout autant d’avoir ses parents près d’elle au lever et au coucher, sans vraiment s’en rendre compte. J’en ai vraiment pris conscience cette semaine, lorsqu’elle a rencontré et échangé avec le premier bébé de son âge.

Pourtant ses premiers mois n’ont pas été si simples. Je me suis posée beaucoup de questions : une nouvelle tentative d’allaitement ratée, puis un RGO et les remises en questions perpétuelles auront bien dure 8 mois. Première fois que je suis dans un environnement si médicalisé. Est-ce moi ? Est-ce l’environnement ? Je ne répondrais jamais à ces questions. Au Gabon je n’aurais pas eu le choix du lait, et tout aurait été peut-être plus simple.

Ce ne sont désormais, je l’espère, que de loin mauvais souvenirs.

Mis a part ça, quand j’y repense, elle aura surtout été un bébé parfait: des nuits commencées à 1 mois et demi (les nuits c’est quand même le number 1 des critères du bébé parfait non ? 😉 ) et surtout très peu de pleurs. Je ne pense pas m’envoyer des fleurs en disant que nous sommes restés à ton écoute. Je repense parfois à des scènes avec Miss Choufleur et je me dis que j’étais vraiment à l’ouest: du genre quand je l’ai amené aux fêtes du quartier Gracia à Barcelone, à 4 mois, que je suis rentrée à 1H du matin, mon fail au moment du transfert poussette -> berceau et l’avoir laissé pleurer très très longtemps avec de trouver le sommeil, tout simplement car je ne savais pas quoi faire !!! Nous sommes restés a son écoute et je n’ai pas hésité a la prendre dans l’écharpe au premier soupir (je suis atteinte d’une forme d’allergie aux pleurs de mes bébés, vous connaissez ?). Et cette fois, je ne me suis même pas posée la question de la tétine...

Elle aa commencé les purées maison a 4,5 mois. J’aurais aimé tenir plus longtemps mais ton RGO et a voulu autrement. Quelle récompense d’avoir ces quelques repas « faciles » et surtout de la voir terminer ses purées avec plaisir. Ces moments de répit ont été synonymes de patience retrouvée pour les biberons du matin et du soir.

Elle a grandit, ses cheveux ont tellement poussé si bien que son père s’amuse déjà à la coiffer en « chinoise » comme ses soeurs (nom familier utilisé chez pour nommer le classique « buns »).

Elle dors presque toutes les nuits, un raté par ci par là. Nous avons même eu la chance de vivre nos premières grasses matinées à l’aube de tes 9 mois (8h / 8h30 = le pied total). J’aime les réveils où elle gazouille dans son lit, de loin, à travers mes boules Quies (c’était la minute sexy).

J’aime aussi quand elle se couche, son rituel d’attraper fermement son doudou pour le frotter contre ton nez, habitude familiale on dirait puisque la grande fait la même. Puis elle se tourne sur le côté comme pour me dire « merci de m’avoir couché maman, je suis prête à dormir toute seule comme une grande ». Miss Avon est un bébé sourire, une petite fille qui respire le bonheur: le plus beau cadeau pour une maman comblée.

Le bébé parfait n’existera jamais. Mais tous les bébés sont parfaits aux yeux de leur maman.

One thought on “Mon bébé parfait

  1. Ne dis plus….que tu n es pas une maman parfaite !!!

    Le bonheur n est pas dans la recherche de la perfection mais dans la tolerance de l imperfection….ca ….c est dit

    Tu es une bonne maman …2 preuves l appui
    – tu veux toujours le meilleur pour ton BB et tu sais te remettre en question quand quelque chose ne va pas
    -tu lui montres et tu lui dis ton amour chaque jour

    Donc la vie est belle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *