8 astuces pour donner un biberon à un bébé agité

biberonVa vraiment falloir que j’écrive un billet plus glamour sur ma Miss Avon. Mais ce ne sera pas aujourd’hui 😉

Le programme voyage jusqu’en janvier est encore bien rempli, avec 3 jours à Londres, 5 jours en Laponie, 4 jours au ski puis une semaine à Singapour ! J’ai prévu de laisser mon bébé, pour la première fois plus de deux nuits. Je sais qu’elle sera bien mieux avec ses grands-parents, au calme, plutôt que trimballée d’avion en avion. Ca va me faire bizarre, elle va me manquer, mais je sais que je fais bien. Ce sera aussi l’occasion de profiter de moments avec les grandes puis en couple.

J’ai la chance d’être avec elle tout le temps, de m’en occuper, de lui donner ses repas. Je suis consciente que c’est génial pour nous. En revanche madame a développée quelques habitudes pour lesquelles j’ai trouvé quelques astuces. A quoi je pense ? A nos moments biberons bien sûre. Même si cela va bien mieux avec le lait de riz, ma toute petite reste très agitée au moment des repas. Je pense que cela concerne beaucoup d’enfants, peu importe la présence d’allergies ou d’intolérances.

Alors, quelles sont mes astuces pour un biberon efficace ? (les mamies prenez des notes pour les prochains jours !)

  1. Préparer le biberon 5/10 minutes à l’avance avec une eau réchauffée 30 secondes au micro-ondes. Les laits Anti Reflux ont besoin de quelques minutes pour épaissir.
  2. Privilégier un endroit calme : se mettre dans une chambre par exemple, fermer la porte pour éviter les cris des soeurs et créé une atmosphère apaisante en créant la pénombre.
  3. Bien s’installer: adopter la position classique avec la t^te de bébé dans le pli du coude, caler un coussin sous son bras.
  4. Garder bébé le plus vertical possible: cela limite les reflux
  5. Ne pas insister: si bébé repousse le biberon, laisser prendre la respiration quelques secondes puis retenter en caressant le bout de ses lèvres avec la tétine. Si elle ne prend pas, essayer de faire un rot. Ma techniques infaillible: la poser à plat ventre, le haut du torse sur ma cuisse, et lui masser le dos de bas en haut. Radical  pour le rot. Ensuite lui proposer de nouveau. Si elle ne veut pas, et qu’elle a bu au moins la moitié, faire une pause plus longue (en allant rejoindre les grandes, en la laissant assise à jouer). Reproposer 5/10 minutes plus tard.
  6. Changer de position: à la fin du biberon, elle aime changer de position et que je la prenne assise, dos à moi, face à l’extérieur.
  7. Proposer un jouet ou ce que vous avez sous la main si elle s’agite. Cela lui permet de se concentrer dessus et se calmer, d’où l’intérêt des colliers d’allaitement. J’en profite pour vous partager la marque MintyWendy qui fait des colliers trop craquants (parfait pour un cadeau de naissance).
  8. Chanter une berceuse doucement et la bercer peuvent l’aider à se canaliser.

Avez-vous d’autres astuces à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *