La délivrance c’est aussi… Bilan post-ponte

FullSizeRender (30)Ca y’est, je suis enfin délivrée depuis 3 semaines et je savoure… Pas besoin de vous faire de dessin, porter un enfant c’est juste merveilleux et je suis ravie d’avoir eu la chance de le vivre. Mais clairement, « être enceinte » n’est pas une passion pour moi. Si elle pouvait durer 3 mois (si possible de 4 à 7 mois hein) ce serait PARFAIT !

Alors pour ne pas oublier, et à relire pour bien bien réfléchir quand let si ‘envie d’un nouveau bébé repointe son nez, voici ce qu’il ne faut pas oublier, ce que je suis ravie d’avoir laissé derrière moi !

Etre libérée, délivrée c’est :

  • Faire 8kg de moins du coup (ok il en reste 8 autres mais j’ai quand même l’impression d’être une plume)
  • Retrouver la gravité, marcher droite, et tout et tout
  • Pouvoir porter ses enfants sans négocier et expliquer une énième fois que le ventre va poser souci (quel bonheur)
  • Ne plus aller aux toilettes toutes les 45 minutes (en fait c’est presque le pied d’avoir un nourrisson à nourrir toutes les 3H… )
  • Pouvoir s’habiller à peu près correctement (ok je porte encore mes pantalons / collants de grossesse, j’ose parfois le legging, et ma fille me demande régulièrement pourquoi j’ai encore du bide, et si il y a encore un bébé… mais bon mon bidon ne dépasse pas sous mes T-shirt !!! Et ça c’est la classe ! )
  • Me désintoxiquer du Gaviscon (ma fille a pris le relais, merci le reflux #tellemeretellefille #legavisconcestlavie)
  • Ne plus dormir 1H30 après avoir marché 30 minutes à vitesse d’escargot
  • Avoir la tête libre et ne plus me demander chaque jour « mais quand est ce que ce bébé va sortir ??? »
  • Ne plus aller chaque mois faire des prises de sang, avaler des liquides sucrés suspects, faire la queue chez le gynéco (quoi que maintenant je la fais chez le Pédiatre, quid de la longueur de queue chez l’un ou chez l’autre ?)
  • Ne plus stresser les 3 premiers mois avant de sentir bouger bébé, puis stresser encore les 6 suivants de ne pas le sentir toutes les 2H
  • Ne plus subir les coups de pied intempestif de son occupant
  • Pouvoir manger épicé et digérer presque normalement
  • Arrêter de passer sa vie à attendre au fond du canapé (j’ai l’impression d’y avoir attendu des années tellement je n’en pouvais plus à la fin)
  • Ne plus constamment avoir mal au ventre

Mais être libéré, délivrée c’est aussi :

  • Entamer une désintoxication aux beignets au nutella (semaine 3 : s’autoriser un panini au nutella par semaine pour éviter un arrêt trop brutal)
  • S’habituer aux cernes longues durées
  • Avoir toujours 8kg de trop sans excuse
  • Passer sa journée à jongler avec les grandes, cuisiner, et vivre avec une petite boule sur soi en écharpe
  • S’inquiéter sans arrêt et guetter chaque petit pleurs
  • Pouvoir s’accorder un verre de vin rouge le soir et une bonne bière en terrasse au soleil le midi (je m’arrêterais là hein 😉 )
  • Se mouvoir quasi normalement (la démarche n’est pas encore très distinguée…) et oublier progressivement ma vie de baleine,
  • S’émerveiller de bonheur chaque seconde d’avoir cette petite personne près de nous

PS: Bébé surprise a été surnommé Miss Avon. Merci mes grandes filles, Miss Choufleur aura surnommé Miss Momie et Miss Momie sa petite soeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « La délivrance c’est aussi… Bilan post-ponte »

  1. Merci beaucoup pour ce témoignage très parlant!!! J’ai tellement hâte de sortir de mon canapé et de pouvoir me mouvoir dans ressembler à une baleine. Fini les problèmes de digestion et de constipation ainsi que les prises de sang chaque mois…..Et j’ai pas fini. Plus qu’un mois

Laisser un commentaire