2015 je t’attends

A vous lire, je me rends compte que je n’ai jamais fait de bilan, ni pris de bonnes résolution, sur mon blog bien évidemment mais dans la vie non plus. Non pas que ce soit fait exprès, mais plutôt que je ne me suis jamais poser pour penser à l’année qui vient de passer.

J’avais ouvert ce blog en 2012, quand, à la naissance de Miss Choufleur, je me suis sentie un peu « seule » avec mes histoires de maman (dixit « pipi / caca). J’avais un besoin énorme de partager ce qui m’arrivait mais aussi de trouver du réconfort et des conseils. Cette année, mon blog a pris un petit virage. Je n’écris plus pour être rassurée. Je ne cherche plus des sujets à aborder ou une fréquence de publication. J’écris pour moi, pour mes filles, pour garder une trace de toutes ces jolis moments. Je pense déjà aux relectures en famille dans une dizaine d’années et je souris.

Résumer 2014 fait partie de cette aventure, un petit moment que je prends aujourd’hui pour voir le plaisir de le retrouver plus tard. Et le joli billet d’une fille d’avril a fini par me convaincre…

2014 fût notre année à 4, une année beaucoup plus remplie que je ne l’imaginais.

– Je suis retournée au travail en mars. J’en avais bien besoin après un an de maternage de Miss Choufleur et Miss Momie. C’est arrivé un peu trop tôt et trop vite à mon goût mais tant pis. Je suis parfois très stressée, la pression est forte et les délais impossibles à tenir. Le travail est tout le temps en urgence et les résultats sont souvent « approximatifs ». Etant plutôt perfectionniste, j’ai un peu de mal à accepter mais je suis bien la seule ! Mon employeur semble très satisfait de mon travail, je pense que c’est ce qui me fait tenir le coup. Côté famille, je regrette régulièrement la période où je n’avais pas d’horaire, du temps pour cuisiner, coudre, bloguer et passer mes après-midi à la plage avec les filles. Maintenant je cours et j’organise à l’heure prêt. L’avantage c’est que j’oublie que le chéri travaille 15H par jour et je n’ai plus le temps de me languir de son absence.

– L’étape des 2 ans de Miss Choufleur aura été une riche expérience de maman, entre la la propreté, la difficile étape du lit de grande et son apprentissage de « grande soeur » bienveillante.

En septembre, nous avons baptisé nos deux princesses. Il était exactement comme nous souhaitions: simple, en petit comité, avec nos proches, et à Saint-Jean-de-Luz.

– J’ai pris du poids. J’avais pris 3 kg après avoir récupéré de mon accouchement de Miss Momie, auxquels on peut ajouter les 3 déjà pris pour Miss Choufleur. J’ai fait le deuil de mes anciens jeans et j’ai décidé d’assumer plutôt que regretter. J’ai repris un peu les footing et surtout le pilates qui me fait un bien fou. Je fais du sport pour être bien avec mon corps, je n’impose plus aucune diététique si ce n’est de manger sain (= pas trop de kinder mais welcome aux fondants au chocolat maison Valhrona).

Je suis passée aux produits bio et 100% naturels pour les bébés et pour moi.

Miss Momie a fêté ses 1 an et sa marraine « Talolo » avait fait le voyage pour l’occasion. Miss Choufleur a eu 2 ans en mars et un anniversaire HelloKitty.

– Nous avons vécu nos premières vacances à 4 en Afrique du Sud. Nous avons adoré les paysages ainsi qu’approcher les animaux que les filles voyaient dans leurs livres. En tant que « Maman poule », j’ai vraiment ressenti le bénéfice de ces 10 jours passés ensemble. Vivement les prochaines !

– Nous avons assistés à une dizaine de préavis de grèves. J’ai dû faire 30 fois les courses en urgence pour faire mon stock d’eau et de lait en poudre, refait mon plein de gazoil alors qu’il m’en restait les 3/4, négocié aux stations essence pour remplir des bidons de gazoil, et chercher une bouteille de gaz pendant 15 jours.

– J’ai concrétisé le merveilleux projet Au Port Gentil avec ma copine Virginie. Nous créons des vêtements assortis pour Maman et enfants en tissu wax, avec une touche de tissu français.

– Nous avons vécu nos premiers départs en juin, en particulier celui de Virginie et sa famille que j’adorais. Ils sont partis pour Brunai. Ce sont les premiers et loins d’être les derniers. Je crois qu’il va falloir s’habituer… Peut-être un jour, qui sais, nous nous retrouverons dans un autre pays ?

Qu-est-ce que j’espère pour 2015 ?

– Aucune pression, que des projets. Vive au jour le jour et profiter de chaque instant. Entre ce blog, le blog d’Au Port Gentil, les filles, les projets perso et le boulot j’ai du mal à tout gérer, ou du moins aussi bien que je le souhaiterais. Alors tant pis si tout ralentit un petit peu, je veux faire les choses par plaisir.

– Terminer les travaux de notre appartement et enfin avoir l’impression de ne plus être en perpétuel déménagement. Continuer de chiner des meubles et de la déco tranquillement pour que ce lieu nous ressemble.

– Profiter à fond de mes deux puces. Le cap des 1 an de Miss momie est vraiment synonyme de tranquillité et de sommeil pour toute la famille. Les filles sont sur le même rythme, tout se fait en douceur.

– Encore et toujours moins attendre des gens, et en particulier de ceux qu’on aime. C’est triste mais c’est la seule façon de me protéger, de ne pas souffrir. J’avais déjà bien entamé cet apprentissage côté amis, maintenant il va falloir faire de même côté famille.

– Etre moins stressée et RE-LA-TI-VI-SER. Je veux penser à moi et à ma petite famille, faire du mieux que je peux au travail sans que cela détienne sur ma vie privée. J’aimerais être ZEN et je remercie d’ailleurs le chéri, mon meilleur mentor sur ce coup.

– Etre plus patiente avec mes enfants même si je crois que je ne le serais jamais assez.

– Et mon meilleur souhait : tomber enceinte naturellement en 2015.. ou 2016 ? Mon corps m’a fait deux bonnes surprises cette année alors j’espère que ça va continuer.

2015 sera une année douce, paisible, et pleine d’amour. J’en suis sûre.

Elle a bien commencé d’ailleurs, par un temps magnifique et une sortie bateau.

DSCF4937

3 thoughts on “2015 je t’attends

Laisser un commentaire