L’Afrique du Sud – Nos premières vacances à 4

Il n’y a pas si longtemps, je n’aurais jamais imaginer être capable de partir en vacances avec deux bébés, de 2 ans et demi et de 1 an. J’ai commencé à l’envisager, lorsque, l’année dernière, une maman de 3 garçons, dont des jumeaux de 18 mois aussi excités que ma fille, m’a convaincu de partir en Afrique du Sud.

Premièrement, l’Afrique du Sud est une destination proche du Gabon, seulement 5H30 de vol, puis 2H jusqu’à Cap Town. Deuxièmement, chose que j’ignorais, c’est une excellente destination pour partir avec des enfants…

Cette année, nous passerons une fois de plus les fêtes au Gabon. Nous nous sommes donc décidé pour début décembre, hors vacances scolaires. Ce sera le printemps las bas.

Finalement, je dois dire que ce fût d’excellentes vacances, les meilleures de ma vie, car avec mes enfants et mon chéri. Je confirme que le lieu est très bébé friendly. Je vous partage quelques anecdotes. Miss Choufleur qui entre chez Longchamps, prends une valide à roulette et part avec. Après lui avoir expliqué qu’il fallait payer, elle va chercher une autre valise, fait tout tomber sur son passage, et sort du magasin. Je me fâche, elle hurle qu’elle veut la valise, tape des pieds, bref un bon joli caprice. Un peu honteuse, je lève la tête sur la vendeuse : elle était sous le charme, grand sourire : »it’s sooooo cutteeeeee ». Un peu plus et elle lui donnait la valise ! Autre anecdote, alors que chéri venait de dire à Miss Choufleur de ne pas s’éloigner, qu’elle se soit échappée délibérément et alors que chéri la grondait fermement, un individu prend la défense de Miss Choufleur, en insistant sur le fait qu’il fallait la laisser faire. Les enfants sont les rois, ils ont le droit de tout faire, tout est fait pour eux, pas un restaurant sans toboggan et jeux, pas un magasin sans un endroit pour les enfants. Chaque hôtel avait son attention pour mes filles : de la vaisselle en plastique Hello Kitty, des jeux, des bonbons, des chaussons, peignoirs…

Avec 10 jours sur place, nous avons passé 4 jours à Capetown, avant de prendre la route des vins  vers Oushtdorn en passant par Swelledan.

Cape Town :

Nous avons séjourné dans un appartement avec Bed and Breakfast près de la zone de Waterfront (10 minutes à pied). Waterfront est un centre commercial immense, avec des magasins, des restaurants, des jeux pour les enfants, bref impossible de passer à côté de ce rendez-vous shopping, surtout pour moi qui suit en manque chronique de léchage de vitrine (les magasins je l’ai fait sur internet et ça me va très bien, mais ce qu’il me manque, c’est vraiment de flâner). Le premier jour, nous avons fait le bus cityseeing de la ville, parfait avec des enfants. L’après-midi c’était visite de l’aquarium et promenades dans les boutiques. Le lendemain, nous avons pris la voiture pour visiter les alentours de Cape town: une promenade sur Camps Bay, une jolie plage avec de l’eau turquoise (mais à 14 degrés glaglagla !!) et le.Côté logement, nous avons eu un  appartement de luxe, avec deux chambres séparées, une cuisine et un salon. L’option appartement est vraiment le top avec les enfants. Nous avons pu faire des lessives, préparer les biberons, l’accueil, le restaurant, tout était génial. L’hôtel avait une piscine sur le toit avec un restaurant de sushi dont nous avons pu profiter à l’arrivée.IMG_6211

IMG_6212Le toit de l’hôtel avec piscine 🙂

IMG_6219

L’appartement immense que nous avons trouvé en arrivant

IMG_6213

Assiette de sushi après le voyage, j’en rêvé.

2014---South-Africa-(108) 2014---South-Africa-(121)

Deux vues de Signal Hill

2014---South-Africa-(125)

2014---South-Africa-(42)

Camps bay, ses surfeurs et son eau glacée !

2014---South-Africa-(64) 2014---South-Africa-(56)L’Aquarium avec les impressionnants requins et les tous mignons pingouins

Swellendam et la route des vins  (Garden Route et Little Karoo):

Ensuite nous avons pris la route pour Swelledam. En bon copilote que je suis, j’ai complètement squeezé la route des vins pour prendre l’autoroute… Tout le monde s’est assoupi, au chaud dans la voiture alors qu’il pleuvait dehors. Pareil pour moi…

Arrivés plus tôt à Swellendam, nous avons découvert un joli Bed & Breakfast bien British, d’autant par la déco que par l’accueil. Et le must : une cheminée dans le salon pour se réchauffer. Il ne faisait pas si froid, 16 degrés, mais je crois que nous supportons de moins en moins le froid. Nous nous sommes régalés au restaurant de l’hôtel au point de profiter d’un menu 3 plats au petit-déjeuner ! Le lendemain, nous avons bravé le froid et les pluies de printemps pour visiter un jardin de fées et une ferme de culture de baies (framboises, mures, myrtilles…). L’occasion pour Miss Choufleur de sauter dans les flaques de boue avec ses nouvelles chaussures 🙂

2014---South-Africa-(192) 2014---South-Africa-(191)

2014---South-Africa-(195)

Le Bed & Breakfast, trop cosy

2014---South-Africa-(207) 2014---South-Africa-(204)

2014---South-Africa-(203)

Le petit-déjeuner avec le vrai jus d’orange pressé et la vaisselle en plastique spéciale pour les filles. Les bouclettes de Miss Momie.

2014---South-Africa-(180) 2014---South-Africa-(171) 2014---South-Africa-(170)

Promenade par temps humide

2014---South-Africa-(156)

Le jardin des fées

Oudtshoorn, pays des Autruches :

Le lendemain, après une pause déjeuner sympa, et toujours bb friendly, nous avons gagné la dernière destination de notre voyage. Quelques kilométres après Oudshoorn, se trouvait notre hôtel, en plein milieu d’une réserve et c’était juste le top. Nous avons dormi dans une grande tente « de luxe » avec salle de bain, climatisation, et même douche extérieure ! La zone d’habitation était protégée par un petit grillage mais nous nous sommes habitués à croiser des biches la nuit tombée. Les safaris duraient deux heures, deux heures de balade en Defender dans les vallées, avec la joie de pouvoir voir des animaux impressionnants en liberté : des girafes, antilopes, biches, éléphants, et autres animaux bizarres dont je n’ai pas retenu les noms. Puis nous avons même vu des lions, des léopards, tigres dans un zoo à côté. Les filles se sont régalées, même le bébé qui gémissait dès qu’elle voyait de animaux, c’était trop chou. Quant à nous, nous sommes retombés en enfance dans les yeux de nos princesses.

2014---South-Africa-(425) 2014---South-Africa-(420)

2014---South-Africa-(343)

Les grandes tentes faces au lac, la nature à perte de vue

2014---South-Africa-(433) 2014---South-Africa-(453) 2014---South-Africa-(429) 2014---South-Africa-(427) 2014---South-Africa-(426) 2014---South-Africa-(435)---copie 2014---South-Africa-(275)

Les safaris en famille

2014 - South Africa (390) 2014 - South Africa (399) 2014---South-Africa-(389) 2014---South-Africa-(356) 2014---South-Africa-(352) 2014---South-Africa-(284) 2014 - South Africa (410) 2014 - South Africa (408) 2014 - South Africa (402)2014---South-Africa-(474)

Les animaux aux alentours : zoo et ferme d’autruches

2014---South-Africa-(277) 2014---South-Africa-(482) 2014---South-Africa-(517)

L’après-midi relax à la picsine

Capte town :

Pour finir nous sommes retournés à Cape Town. Sur la route, nous avons fait une halte dans un immense parc où nous avons eu la chance d’assister à un concert de rock en plein air. J’ai adoré l’idée du concert en famille, en plein air, le dimanche en fin d’après-midi, avec apéro et pique-nique (je rêve d’un panier en osier !!). Impossible de terminer ces vacances sans visiter la fameuse Table Mountain et faire un peu de shopping. Notre appartement était encore une fois à tomber, avec de charmantes attentions pour les enfants.

2014---South-Africa-(540) 2014---South-Africa-(537)

Visite du jardin de Kirstenbosh à Capetown, l’occasion de marcher dans la nature et de grimer tout tout tout en haut !

2014---South-Africa-(585) 2014 - South Africa (258)

Table Mountain et la montée impressionnante.

2014---South-Africa-(577) 2014---South-Africa-(574)

Le dernier hôtel avec les petits chaussons roses et peignoir « little princess » pour les filles.

2014---South-Africa-(611)

Derniers jeux au centre commercial de Waterfront (et dernière photo avec la jolie casquette de Miss Choufleur, je pense qu’elle est restée la-bas…)

Vous l’aurez compris, je n’irais pas par quatre chemins, l’Afrique du Sud est une excellente destination pour des vacances en famille. Vous pouvez y aller les yeux fermés, même avec des bébés. Seul hic peut-être : la longueur du voyage…

Les gens sont très accueillants et adorent les enfants. Nous avons toujours eu droits à des sourires même quand nos filles faisaient des bêtises, de grosses crises ou même hurlaient (ça arrive même aux meilleures ;).

Les prix sont plutôt abordables, moins chers quand Europe, tant pour les restaurants que pour les hôtels. Les plats (excellentissimes) tournaient entre 5 et 8 euros dans les bons restaurants. A noter quand même que le service n’est pas compris dans la note et qu’il est d’usage d’ajouter 10% à 15%. J’ai adoré faire les courses dans les deli et superettes autours. J’ai trouvé beaucoup de produits bio et naturels (j’ai ramené un stock de petits pots pour bébé, ça change du Bledina que je n’aime pas du tout !). Par ailleurs, je vous disais que j’avais arrêté tous les cosmétiques pour mes enfants. J’ai eu le plaisir de découvrir la marque Rain Africa et sa gamme pour bébé qui me donne l’opportunité de recocoonner mes filles

Janvier est la saison la plus chaude, donc décembre/janvier ou mars/avril me semblent être un bon choix pour faire ses valises.

Côté santé, nous n’avons pas eu de moustique en décembre et il n’y a pas non plus de vaccins obligatoires. Il y a tout la bas, des pharmacies, des médecins,  c’est vraiment comme en France et je me suis sentie complètement en sécurité.

Seul bémol, on sent que le pays est encore marqué par l’histoire. Je regrette de ne pas avoir pu en savoir plus sur ces réalités, comme par exemple visiter Robben Island (où étaient gardés les prisonniers politiques, dont Mandela), des musées sur l’histoire de l’appartheid ou les townships (guettos à la sortie de Captown où vivent 2 millions de personnes sur les 3 millions que comptent Cap Town…). Dans la vie de tous les jours, la différence entre les blancs et les noirs est encore forte. J’ai souvent noté que les vendeurs et serveurs étaient noirs et les clients blancs. Au concert où nous avions assisté par hasard, tout le public était blanc et seul les quelques personnes de la sécurité étaient noirs….

1 commentaire

  1. […] de ma séance shopping en Afrique du Sud, j’ai découvert la marque autralienne Cotton on. Un style casual comme Petit Bateau, mais […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *