Hygiène bébé : « plus d’un produit sur deux à éviter « 

J’ai toujours aimé acheter les produits de soin pour mes filles, les crémer après le bain, qu’elles sentent bons. Appliquer des crèmes aux odeurs délicates était une des façon de prendre soin d’elles.  Naïvement, je pensais que l’hygiène du bébé passait aussi par l’utilisation de produits de qualité, jusqu’à ce que je lise cet article : plus d’un produit d’hygiène de bébé sur deux à éviter.

Qu’est ce qu’on apprend ?

Entre 1 et 3 ans, les  fonctions des bébés connaissent un développement considérable, ce qui les rend d’autant plus sensibles aux substances toxiques. Le rapport entre la surface d’exposition (la peau) et le poids du corps est beaucoup plus important que celle d’un adulte.

D’après les recherches, les produits d’hygiène de bébé contiendraient :

  • Des pertubateurs endocriniens susceptibles d’altérer le développemment hormonal (propyl et butyl-parabens)
  • Des allergisants : parfums, méthylisothiazolinone (MIT, un conservateur), phénoxyéthanol (toxique au niveau du fois et des globules rouges).

Je faisais toujours attention à choisir des produits de marque (mon top de produits de toilette pour bébés), acheté en pharmacie. Alors quand j’apprends que les crèmes pour bébé contiennent des pertubateurs endocrinien,s les bras m’en tombent…

Ce qui est hallucinant, c’est de savoir qu’il existe des recherches et études sur les effets négatifs de ces produits, mais que les marques sont juste « avisées » de suivre des recommandations. Ensuite, rien n’est testé ou validé, chacun fait ce qu’il veut dans le meilleur des mondes…

Certains diront que je m’enflamme, c’est surement vrai. Mais quand il s’agit de la santé des mes enfants, je préfère être doublement vigilante, surtout quand je vois la quantité de dérèglements hormonaux autours de moi et que les miennes sont en carton.

L’enquête passe au crible 52 produits bébés, dont certains de grandes marques, afin de définir la présence de ces produits toxiques dans leur composition. Je pense notamment à Pampers et Mixa bébé qui sont en plein en ligne de mire.

Qu’est-ce que je retiens de l’enquête ?

  • « Marque » ne signifie pas qualité : comme dit plus haut, même les marques les plus connues sont citées (Mixa bébé, Bébé Cadum, Pampers, Mustela, Weleda..). De plus, les notes varient selon les catégories : une marque mal notée sur un produit de change ne signifie pas qu’elle le sera sur son équivalent en crème soin.
  • Les produits de pharmacie ne sont pas meilleurs que ceux des supermarchés. Les marques de distributeur ou de parapharmacie sont dans le même panier. Un produit de supermarché sera peut être meilleur qu’un acheté en parapharmacie trois fois son prix.
  • Ne pas se fier à la mention « hypoallergénique »qui n’est encadrée par aucun référentiel précis. En d’autres mots, elle ne veut pas dire grand chose. Certains produits portant cette mentions contiennent des allergènes…
  • Les produits bio ne sont pas la solution: même a crème pour le change Weleda contient un produit allergisant.
  • Les eaux nettoyantes, transparentes et claires, sont trompeuses car contiennent des additifs, parfums et autres choses néfastes. Le produit Eau Pure H2O de Biolane en est l’exemple : il contient 8 allergisants, un irritant et 4 tensio-actifs !
  • Les lingettes sont clairement à éviter
  • Le liniment ou les huiles de massage sont pour la plupart « acceptables » car contiennent peu de composants

Bilan :

J’ai le sentiment que personne ne veut vraiment se mouiller, ni les enquêteur, ni les institutions. Tous le monde se cache sous la mention des »risques non avérés chez l’homme ».

J’aurais aimé qu’on me donne une marque à qui faire confiance, ou une à vraiment éviter. J’imagine que ce doit être déjà assez compliqué d’écrire que Mixa Bébé ou Pampers est « à éviter ». Je n’ose même pas penser à l’équipe de lobbyistes qui va se pointer à la rédaction… J’en conclu qu’il veut mieux rien utiliser du tout…

Je retiens qu’il faut limiter l’utilisation des produits au strict nécessaire et choisir ses produits les plus naturels possible.

Et maintenant ?

Honnêtement, il est rarement arrivé qu’une lecture me fasse changer à ce point dans mes habitudes. C’est surement parce que mes hormones ne sont pas super bien réglées chez moi non plus, et que je souhaite de tout coeur préserver mes filles de cette galère.

Après avoir jeté TOUS les produits d’hygiène bébé (sauf la crème Bepanthène et Avène Cicalfate que je mets très très rarement voire jamais), j’ai décidé de suive un programme de soin ultra simplifié:

  • Pour le change : utiliser de l’eau avec un coton
  • Pour le bain : utiliser Mustela et bien bien rincer
  • Après le bain : plus RIEN DU TOUT
  • Garder uniquement : vaseline pure en cas de sécheresse et Bepanthen/Cicalfate si elles ont les fesses irritées. D’ailleurs je suis ravie de l’effet de la vaseline sur l’exzéma deu visage de Miss choufleur : ni Cicalfate ni Dexeryl ne fonctionnait.
  • Parfum : sur les vêtements, uniquement pour les occasions

L’article ne parle pas des crèmes solaires. Mais je suppose que le problème est identique voire pire car ces crèmes contiennent en plus des filtres chimiques.

L’idéal est d’éviter l’exposition au soleil. Au Gabon c’est quasi impossible mais je privilégie les sortie à la plage après 16H. J’utilise des lycra anti-UV manche longues, chapeaux couvrants et lunettes.

Pour les jambes et le visages, je vais choisir une crème sans filtres chimiques. J’avais déjà testé la gamme l’Occitane, qui a d’ailleurs été arrêtée… La crème minérale Avène semble encore mieux car ne contient pas de parfum.

Si vous voulez lire l’article entier, vous pouvez acheter le magazine 60 millions de consommateur du mois de novembre (ou je peux vous l’envoyer par email).

IMG_6060-1.JPG

30 thoughts on “Hygiène bébé : « plus d’un produit sur deux à éviter « 

  1. Quand j’ai lu l’annonce de cette étude, j’avoue que j’ai commencé à flipper ! Il faut que j’achète le magazine pour avoir la liste. De base j’utilise peu de produits mais le plus difficile va être pour le change : j’évite autant que possible les lingettes à la maison, ne serait-ce que pour l’aspect écologique, mais à la crèche ils s’en servent beaucoup… ce que je peux comprendre, quand tu as plein d’enfants à gérer tu utilises ce qui est le plus pratique !

  2. comme toi je suis extrêmement choquée de tout ce qu’on peut trouver dans les soins bébé ! depuis la naissance de ma première fille il y a 5 ans je lis toutes les étiquettes et je vérifie systématiquement. Mais surtout j’utilise le moins de produits possibles.
    D’ailleurs un conseil pour le change, c’est le liniment oléo calcaire ! jamais de fesses rouges. Et je m’en sers aussi comme creme après le bain et même comme démaquillant !

    • Mon problème c’est que je n’y connais rien aux étiquettes de cosmetiques, bien que ce soit un peu mieux depuis la lecture de l’enquête. J’aimerais bien me mettre a liniment mais impossible à trouver ici 🙁

  3. Moi je suis une grande fan du liniment depuis longtemps pour ces raisons. Pour le change c’est top, ça protège la peau après coup, une petite pointe pour débarbouiller des restes de purée, et en cas de peau sèche je l’utilise sur le corps, en cas de besoins de tendresse je l’utilise pour un massage… ça ne sent rien, ça ne contient rien de bien méchant (en tous cas je me suis renseignée sur la marque Gifrer, c’est bon !). Et en plus c’est relativement économique quand on compare aux différents produits !

  4. Toutes les marques sont citées – certes – mais pas au même niveau. Le bio n’est peut-être pas LA solution mais honnêtement presque. Je préfère largement faire confiance à Weleda qu’à Mustela qui est plutôt une marque que je qualifierai de malhonnête dans sa communication.

    • Tout à fait d’accord avec toi. J’ai juste du mal à lâcher l’odeur Mustela, et comme il se rince et est bien noté sur l’article, je me le suis autorisée jusqu’à trouver mieux. !

  5. Ca ne m’a qu’à demi étonnée cette enquête, mais je suis déjà passée du côté bio de la force depuis une bonne année 😉

    Et il est vrai que bio ne veut pas dire exempt de produits allergisants… Puisque les huiles essentielles notamment peuvent l’être et sont fortement déconseillées aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants en bas âge ! Ca me fait d’ailleurs gentiment sourire les futures mamans et mamans qui s’angoissent pour l’alimentation et qui se soucient pas de ce qu’elles utilisent en matière de cosmétiques ^^

    Il faut se tourner du côté des produits simples si possible 🙂 Il y a les huiles végétales et beurres végétaux qui sont très bien en remplacement des crèmes corporelles, chacun a des vertus propres et côté huiles il y en a des grasses, d’autres plus sèches… De quoi convenir à tous ! Les hydrolats sont aussi de supers alliés pour le nettoyage je pense. Je n’ai pas encore de bébé donc je peux pas te donner de conseils précis en terme de produits (j’en suis au stade bidon que devient rond 😉 ), mais ce sont des produits que j’utilise pour mes propres soins et rien d’aussi simple que d’utiliser ceux-là. Je ne connais pas de blog de mamans bio-naturelles mais tu pourras surement en trouver et glaner plein d’infos chez des blogueuses qui parlent du naturel en général ! Je te conseille aussi le site et les vidéos (youtube) Les Essentiels de Julien qui est une mine d’or à propos de la Slow Cosmétique et des cosmétiques en général.

    Côté marques, il y a une gamme spécifique chez Weleda, la marque Natessance aussi propose des produits pour les petits. Sinon sur beaucoup de sites de cosmétiques bio (mademoiselle bio, monde bio ou encore bébé au naturel par exemple) ils ont des catégories spécifiques si ça peut t’aider à faire le tri, ils sont assez strictes et quand on ne sait pas encore décrypter les compo c’est bien pratique.

    Je te souhaite plein de courage en tous cas 🙂

    • J’en suis au point ou je ne crois même plus aux etiquettes, ou bientôt on va apprendre que tel nouveau composant est risque. J’ai vraiment envie de simplicite. J’espère pouvoir faire un billet dans quelques semaines avec mes trouvailles (c’est pas gagne ici !).

    • Merci d’avoir partagé ce billet, ultra précis et intéressant. Pareil pour moi, j’ai tout arrêté et me lancer dans les huiles simples pour le corps (tendance à avoir la peau sèche même si le climat est humide..). C’est quand même dur dur de trouver des produits, surtout pour le visage ou là, je suis dans le flou le plus total !!

  6. C’est bien triste mais malheureusement cela ne m’étonne pas du tout quand on voit ce que les grosses marques mettent dans la nourriture que nous mangeons. Nous avons éradiqué tous les produits industriels ou de grosses marques de notre alimentation (ce sont les pires) et nous n’achetons quasiment que du bio, qu’il faut tout de même vérifier car cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas aller mettre quelque chose de pas bon dedans comme tu dis pour Weleda qui contient un produit allergisant.
    Je n’ai pas d’enfant mais l’article me conforte dans l’idée que quand j’en aurais, et bien il faudra faire encore plus attention que pour nous car les produits bébés et enfants contiennent parfois des choses pires que dans nos produits! C’est quand même triste de ne pas pouvoir faire confiance et de devoir tout scruter!

  7. j’ai découvert ce blog en cherchant un tuto de couture ?! et ça fait plus de 30min que je me dis « mais oui, j’ai les mêmes ici » . 2princesses avec 17mois d’écart (fin juillet 2012, début janvier 2014), et même si la question du congé parental/investissement boulot se pose et me fait cogiter un max, jai vécu la terrible crise des two (et regarde la petite dernière en me disant « M-x avant la terrible two »)… bref … je suis aussi intéressée par l’article du magazine.
    Ici, c’est le minimum faute de confiance dans les marques, lingettes interdites, liniment maison et mustela car se rince mais apparemment c’est le pire … merci pour le blog, rien que pour la propreté, ça me donne de « l’espoir » et je passe un bon moment en parcourant le blog

    • OOhh une copine de galère de terrible two ;). Vu le niveau de la première, je reste optimiste sur la session de la deuxième. Elle ne peut pas faire pire, et (j’espère) que le travail fait sur la grande restera dans les oreilles de la petite (l’espoir fait vivre). Et encore, mon blog n’a droit qu’à un petit échantillon, je n’arrive pas à suivre la cadence des bêtises !!! Bon courage 😉 Je viens de m’inscrire à ta newsletter et vais essayer la pâte à modeler maison !

  8. Pingback: L’Afrique du Sud – Nos premières vacances à 4 | Talons Hauts…et Petits Pots

  9. Pingback: Le jour où je me suis mise au bio | Talons Hauts…et Petits Pots

  10. Bonjour, j’arrive 2 ans après l’article ^^
    Je cherchais une liste de produits bébé conseillé ou à éviter. Je ne trouve rien de plus récent que celle fait en novembre 2014. J’ai déjà celle de 2013 …

    J’ai la liste qui vient de paraître sur les couches.
    J’ai acheté des produits de marque cattier, mousse lavante et une eau nettoyante les pensants bon mais apparemment c’est pas le mieux …

    est ce qu’il serait possible d’avoir l’article de 2014 ? Merci

Laisser un commentaire