{Propreté} Miss Choufleur, check

J’avais déjà parlé de nos galères sur la propreté de Miss Choufleur :

Le premier remonte à septembre 2013, soit plus d’un an… Après beaucoup de discours, de livres, et surtout de pétage de plombs, je crois que nous tenons enfin le bon bout.

Attention, j’ai attendu avant d’écrire ce billet, afin d’être sûre que nous arrivions bien à la fin de la saison. Je peux désormais affirmer la tête haute que ça y’est : MISS CHOUFLEUR EST PROPRE youhoouuuuu.

Alors la question que vous vous posez tous (je vous imagine faire des bonds derrière votre écran au sujet de la propreté de ma fille 😉 ): comment avons nous réussi ?

Et comme je suis trop gentille, je vais vous répondre que plusieurs choses ont participé à cet exploit :

  1. L’âge : Miss Choufleur grandit, et ça ne pouvait que s’améliorer. Mon esthéticienne, à qui je raconte ma vie (normal), me disait souvent : « A 10 ans, elle ira aux toilettes alors no stress ». C’est bête mais ça m’a beaucoup aidé à relativiser. J’en profite pour faire une spéciale dédicace à Bérénice même si elle ne me lit pas 😉
  2. La crèche : même si elle faisait partie de la classe des « bébés » l’année dernière, dont la plupart avaient la couche, j’avais demandé à ce qu’elle aille aux toilettes avec les grands. Les maîtresses organisaient deux sessions toilette par matinée. Elle gardait la couche le reste du temps, mais je pense que s’asseoir sur le pot a côté des copains l’a aidé.
  3. Comme je l’ai déjà dit, le plus gros souci a été le caca. Pendant presque 1 an elle était complètement propre du pipi mais pas du tout du caca. Je ne compte plus les galère quand THE accident arrivait. Vive l’Afrique, vive la plage où je pouvais enterrer la chose ni vu ni connu ! J’avais décidé de tester la sieste sans la couche. Vu que je ferme sa porte, et que je fais la sieste aussi, j’avais mis le pot dans sa chambre en cas de besoin (mère indigne ! Vous vous dites que bientôt je vais lui laisser le goûter ? J’y pense…). J’ai été ravie de trouver la grosse commission plusieurs fois à mon retour (plaisir classique de maman). En résumé : mieux vaut faire caca que dormir.
  4. Et pour finir : changer d’environnement. Miss Choufleur a demandé à faire caca pour LA PREMIERE FOIS en arrivant en France le 2 septembre dernier.

Et depuis, aller faire caca est sa grande passion et surtout son grand jeu pour faire durer le coucher. « Miss Choufleur t’as fait pipi ? » « Oui Maman mais je veux faire caca » LA BASE. Mais je suis tellement contente, tellement fière (maman gnangnan présente !).

Globalement, j’ai un peu la même impression que pour beaucoup d’autres choses la concernant. Je me suis sûrement trop pris la tête pour l’aider à devenir propre, qui a engendré de  la pression et le fameux blocage du « caca ». Je lui ai acheté un pot à 12 mois, et commencé sérieusement l’apprentissage à 16 mois, parce que j’avais des copines qui avaient fait ça et ça avait marché du premier coup (j’avoue en novice j’ai tendance à copiter ;)).

Tous les enfants sont différents. Maintenant, avec mon expérience de super maman qui déchire tout (ou pas), je conseillerais d’attendre que l’enfant demande. Vous pouvez éventuellement acheter un pot et le mettre dans vos toilettes, mais c’est tout, sans même proposer. Je pense vraiment qu’il faut que la demande vienne de l’enfant. Pour Miss Momie, je vais le faire bien plus tranquille. Si elle devient propre à 3 ans pour l’école, TOUT VA BIEN. Je me sens prête à assumer enterrements de caca à la plage pendant 3 ans, ça va être l’éclate !!!!

The END ou comment la mère angoissée et stressée devient zen…..

Pour illustrer le billet, quelques photos de la semaine valent mieux que le caca de Miss Choufleur 🙂

IMG_5964.JPGChéri a monté le nouveau trampoline pour l’anniversaire de Miss Momie officiellement. Les filles sont trop heureuses !

IMG_5963.JPG

Encore un sympa week-end à la plage avec les amis, le surf, et le restau sur la plage.

IMG_5900-1.JPG

3 commentaires

  1. ca s’appelle l’expérience …..c’est pour cela qu’on dit que les ainés essuient les plâtres……..lol ……..lol

  2. bravo, bravo miss choufleur !! j’étais tellement… terrorisée par tes récits. Je crois te l’avoir déjà dit dans un commentaire précédent sur le sujet, mais je trouve les jeux de maux/mots très significatifs : toutes ces histoires de caca elle ça la faisait « chier » ! Pour Michoco c’est passé comme une lettre à la poste, ouf, une bonne chose de faite ! alors pour la seconde tu as bien raison de dire que tu verras bien 😉

  3. […] Choufleur a été une épreuve compliquée. J’ai dû me limiter à 3 billets (mes aventures ici, ici et ici) alors que j’aurais pu en écrire 100 tellement j’étais désespérée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *