Je n’y crois pas, Miss Choufleur a deux ans.

Miss Choufleur, tu auras deux ans vendredi. Sa tatie et moi préparons une petite surprise pour cette occasion, son premier vrai anniversaire avec des gens et tout et tout. Je vous en dirais plus la semaine prochaine.

J’ai envie de dire « déjà » et « seulement » deux ans. « Déjà » parce que j’ai l’impression de t’avoir toujours eu près de moi… Et « seulement » parce que deux ans, c’est une goutte d’eau dans une vie, mais quelle goutte d’eau tu es !

Il y a deux ans, je m’apprêtais à vivre le plus beau moment de ma vie, un accouchement serein de ce bébé tant désiré. Miss Choufleur a pointé son nez au début du printemps, dans la douceur du climat de Barcelone (si tu veux relire mon récit d’accouchement c’est par là).

En deux ans, j’ai profité de toi 5 mois, travaillé 7, puis on a décidé de partir pour l’Afrique où tu as fêté ton 1er anniversaire, dans cet hôtel où nous venions d’arriver. Nous étions trois; toi, ton papa, et… la femme de ménage. de l’hôtel autour d’un mini gâteau de crêpes aux pommes. Un petit souvenir qu’il me tarde déjà de te raconter dans quelques années.

Je ne pense pas me tromper si je dis que tu es un bébé petite fille heureuse, qui respire le bonheur. Tu as toujours le sourire, tu aimes ta famille, les gens. Tu adores partager: tu croques dans un gâteau pour me donner l’autre moitié. C’est pareille pour tout: tu donnes, tu donnes encore et toujours. Tu adores l’eau, tu passerais tes journées à barboter. Tu as même commencé à faire un peu de surf avec ton papa. Depuis, impossible d’aller à la plage sans prendre la « plan ». Tu te l’accroches au poigné et elle ne te quitte pas.

A la maison aussi tu aimes bouger. Tu es pleine de vie. Tu es plus casse-cou que manuelle… Heureusement qu’on a de la place ! Tes jeux favoris c’est l’escalade des meubles, du canapé, courir, faire de la trottinette. L’Ipad est le seul moyen de te garder 5 minutes en place, j’en profite pour remercier Chantal Goya dont tu ne te lasses pas. Mais ce qui m’impressionne le plus ces derniers mois, c’est ta transformation de bébé en petite fille. Tu es l’ainée de la famille depuis 4 mois, et ça se voit. Notre relation devient de plus en plus complice. Je t’explique tout car tu comprends tout. On a de vraies conversations. Je dirais presque qu’on se confie. Tu es ma fille, mon bébé, tu viens de moi et pour une fois j’ai l’impression de vraiment l’assumer. Je te connais par coeur et en même temps pas du tout. Tu changes si vite… Il me tarde de voir quelle fille tu seras dans quelques années.

Il y a aussi ces moments plus difficiles, ce fort caractère qui s’affirme de jours en jours, comme ton père (et ta mère ?). Parfois je ne te comprends pas, tu m’énerves. Je n’aime pas cette incompréhension, je m’en arracherais les cheveux. Tu testes les limites, je dis non et tu continues, je ne sais plus comment t’arrêter, éviter la crise. Je suis fatiguée et je ne veux pas te gronder, que tu pleures. Mais il faut en passer par là… Il y a aussi la propreté, vaste débat à la maison depuis qu’on t’a montré le pot. Nous pensions ne jamais y arriver… Mais, au moment où j’écris ces mots (je touche du bois) il semblerait que nous ayons gagné une bataille…Pas la guerre hein, juste une bataille, faut pas pousser 😉

C’est grâce à toi que je suis devenue maman, que j’apprends tous les jours. C’est grâce à toi que j’ai voulu si vite devenir maman une deuxième fois. J’adore être maman.

C’est aussi grâce à toi que je me lève le matin, trop pressée de te prendre dans les bras encore. C’est grâce à toi que j’ai envie de cuisiner de bons petits plats, que je me presse de rentrer du travail pour que nous nous serions dans les bras. C’est grâce à toi que je suis heureuse. Je suis fière d’être ta maman. Je t’aime ma Miss Choufleur.

 

photo (1)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 réflexions au sujet de « Je n’y crois pas, Miss Choufleur a deux ans. »

  1. Ping : L'anniversaire Rainbow / Hello Kitty de Miss Choufleur | Talons Hauts...et Petits Pots

Laisser un commentaire