Eloge à Miss Momie (ou juste mon premier billet pour ses 4 mois).

20140316-211624.jpg

Et voici le premier billet dédié à Miss Momie. Tatan !! Il aura fallu attendre ses 4 mois… #mereindigne. Ça vaut bien le titre d’éloge… Faut dire que je n’ai pas encore trouvé le bon timing pour continuer de bloguer en travaillant (me dites pas que vous y arrivez très bien moi j’y arrive pas !): le soir je suis archi naze, je me couche, et là je blogue dans ma tête pour m’endormir… VERIDIQUE !!! Je pense à tellement de trucs à vous dire… et puis HEU… je sombre sans avoir rien écrit ! Si seulement on inventait le moyen d’écrire par la pensée, je vous soulerais !!!

Revenons à Miss Momie, mon petit bébé chou de 4 mois déjà…

Il paraît qu’on fait moins « attention » au deuxième. Je n’ai pas cette impression, bien au contraire, j’ai plutôt l’impression de profiter de chaque moment avec elle. Et vu que les moments se font rares, je les garde pour caliner…

Est-ce que je suis moins attentive ? Moins « mécanique » quant au rythme du bébé ? En effet, Miss Momie me semble si sage… Pas de régurgitation, pas de coliques, des nuits à 2 mois et demi, peu de pleurs et pleins de sourires.

Elle ressemble à sa soeur :

– Quand je l’entend gazouiller tranquillement dans son lit le matin.

– Quand je vois son petit visage apaisé quand elle dort.

– Dans sa façon d’écraser ses doudous sur son visage pour s’endormir.

– Par ses jolis sourires.

– Son horreur d’être portée dos à la route. Elle VEUT voir, un point c’est tout. Mes filles sont des fouines ! (je ne sais pas de qui elles tiennent…).

– Sa façon de se dandiner quand je m’approche de son berceau au réveil.

– Sa tonicité : les abdos en levant les jambes elle connait !!! Elle en a fait plus en 4 mois de vie que sa mère en 28 ans…

Mais elle est différente par :

– Son sommeil si léger qu’une plume passant dans le couloir suffit à la réveiller.

– Sa façon de taper fort les jambes sur son lit quand on la pose

– Sa passion du tapis d’éveil, attraper les jouets, se regarder dans le petit miroir.

– La force de son sens du toucher : elle touche, caresse, attrape. J’aime quand elle me gratouille la main pendant que je lui donne le biberon. J’aime qu’elle m’attrape la main, l’épaule quand je la porte,

– Son regard: j’ai l’impression qu’elle me parle, de la comprendre avec ses yeux (ses petits yeux toujours bleus / gris comme son papa).

Je profite de chaque instant. Quand je suis à la maison, je voudrais être collée à elle, mon nez fourré dans son petit coup, la porter, l’embrasser. Heureusement que j’ai repris le travail sinon je l’étoufferais !

Et dire qu’avant d’accoucher j’avais peur de ne pas « pouvoir » aimer autant ma deuxième fille que ma première… Les filles vous pouvez vous rassurer, maintenant je sais que l’amour d’une maman peut se décupler à l’infini !!

Depuis qu’elle est là, j’apprécie les deux ans de Miss Choufleur mais je me rends compte aussi d’à quel point le temps file. Voir mes filles grandir c’est juste trop le pied.

IMG_4808

3 thoughts on “Eloge à Miss Momie (ou juste mon premier billet pour ses 4 mois).

Laisser un commentaire