Le porte-bébé idéal, ça existe ?

Le titre est un peu provocateur car la réponse est simple : oui il existe, mais l' »idéal » n’est pas le même pour tout le monde. Il faut donc trouver chaussure à son pied.

Pour ma part, après deux enfants et 3 porte-bébés testés, j’ai enfin trouvé mon bonheur.

Avant de connaître la maternité, j’étais plutôt « bonnes affaires ». Alors j’ai profité des soldes Vertbaudet pour prendre le moins cher, un Chicco. Je dois dire qu’à cette époque je ne lisais / fréquentais pas beaucoup de mamans. Pour moi, le portage c’était pour aller d’un point A à un point B quand on ne pouvait pas prendre la poussette. bref j’étais persuadée que je ne m’en servirais jamais.

A la naissance de Miss Choufleur, comme prévu le porte-bébé est resté dans son placard quelques semaines. Puis j’ai décidé de le sortir et j’ai vite compris que ça n’allait pas aller avec un nourrisson. Pauvre Miss Choufleur avec ses mini-jambes écartées… J’ai compris que je devais encore le laisser au moins 6 mois au placard.

Mais voilà, à un mois elle s’est mise à beaucoup pleurer et j’étais désemparée. Ce à quoi la sage femme m’a dit calmement : « il faut la porter, qu’elle soit prêt de vous ». Hum… Ca a trotté dans ma tête et j’ai commencé à voir les mamans dans la rue avec leur bébé dans l’écharpe et je me suis dis pourquoi pas. J’ai décidé de renouer avec mon bébé. Si ça pouvait la calmer, le prix serait le mien.

Il me fallait une écharpe pour les nulles, un truc rapide, facile à mettre en place et le tout, pour nourrisson. J’ai choisis le Babasling (inspirée par les photos de la boîte).

Pour bébé n°2, en Afrique, je savais que je me servirais QUE du porte-bébé (pas de trottoir = pas de poussette). J’ai eu envie de tester l’Ergobaby. Une amie maman l’utilisait très souvent ici et me l’a vivement conseillée. Après quelques recherches sur la toile, j’ai vite compris qu’il faisait l’unanimité chez les mamans.

Quels sont les avantages et inconvénients de chacun ?

LE CHICCO

Avantages : 

Son prix : 59 euros (je l’avais eu à une trentaines d’euros en soldes).

Portage face et dos à la route.

Je n’en vois pas d’autres… :/

Inconvénients :

– Utilisable à partir d’au moins 6 mois (bien qu’ils mettent « dès la naissance » je ne me vois pas y installer un nourrisson).

– Pas de système d’ouverture pratique. Si bébé s’endort, c’est quasiment impossible de le déposer dans son lit sans le réveiller. Et même pour sortir bébé éveillé, il faut le tirer vers le haut et ce n’est pas du tout pratique.

– Seulement deux positions possibles

LE BABASLING

Avantages :

– Utilisable et parfait dès la naissance

– Bébé prend la position qu’il avait dans le ventre, tout recroquevillé contre maman

Léger, facile à emmener dans son sac à main

– Possibilité de coucher bébé facilement dès qu’il est endormi

– Plusieurs positions possibles en fonction de l’âge de l’enfant (voir les vidéos) – portage face et dos à la route

babsling positions

– Jolis design et couleurs disponibles

Inconvénients :

Le poids du bébé est réparti sur une seule épaule. J’ai mal au dos/épaule après 1H/2H de portage. De ce fait, plus le bébé grossit, moins le porte-bébé est agréable pour les parents.

– Il faut bien lire le manuel pour positionner bébé correctement et s’approprier les différentes positions (plus un truc de femmes sérieuses que de maris pressés !).

Moins « sécurité » que les deux autres porte-bébés. L’enfant n’est pas fermement attaché donc il faut tenir bébé si vous vous penchez en avant par exemple.

– Un peu cher pour « un bout de tissu » : 60 euros chez Amazon

Avec un nourrisson on peut…

A partir de 6 mois, Miss choufleur adorait les balades face à la route …

20140118-161921.jpg

L’ERGOBABY

Avantages :

– Utilisable dès la naissance avec le coussin « heart2heart »

Physiologique : le bébé n’a pas les jambes qui « pendouillent »… Le bébé est bien assis avec les genoux surélevés au niveau de ses fesses.

Ultra-confortable pour le dos des parents (testé sur un voyage de 16H avec 2 correspondances et 2 bébés à gérer !).

– On peut coucher bébé sans le réveiller.

– Portage ventral et dorsal

Plusieurs modèles pour être au plus proche du besoin (j’ai pris le « Performance » pour son tissu léger… il fait chaud chez moi!).

– La gamme de sacs assortis qui me fait de l’oeil

Inconvénients : 

– Plus lourd et encombrant que le Babysling (ne rentre pas dans mon sac à main, qui pourtant contient la moitié de ma maison…).

Son prix : 110 euros environ auxquels il faut ajouter le prix du coussin de naissance vendu séparément une vingtaine d’euros.

Portage uniquement dos à la route (pas super pour les enfants curieux)

– Seulement 3 positions possibles

Au final, j’ai totalement abandonné le porte-bébé Chicco pour utiliser l’Ergobaby et le Babasling. Ce dernier est très utile à la maison pour avoir les mains libres, pour calmer ou endormir bébé. Il est aussi top dès la naissance quand bébé est encore léger. Je l’amène souvent dans mon sac i « au cas où ».

L’Ergobaby est plus utilisé par chéri à la maison. On l’a surnommé « la méthode radicale ». Si bébé est inconsolable, hop on sort l’Ergobaby, une seconde après : plus de son, plus d’image. Elle dort profondément… Rien que pour ça on peut y aller les yeux fermés, c’est un signe que bébé est carrément bien dedans. Enfin, il est parfait pour les longues balades ou les voyages.

Les deux sont très complémentaires, pour des envies et besoins différents. Pour moi le portage « physiologique » dès la naissance est indispensable, bébé a besoin du contact avec ses parents pour peu à peu prendre son autonomie. C’est pourquoi je conseille de bien faire attention sur ce point.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 réflexions au sujet de « Le porte-bébé idéal, ça existe ? »

  1. Echarpe, echarpe, echarpe ! Afrique oblige, pas de poussette… Le porter dans le dos à l’africaine fait vite mal au dos, aux seins et pas super physio pour bébé. Je laisse à la nounou à qui ça semble convenir et aux urgences où mes deux mains sont sollicitées. Michoco adore son écharpe, il tire dessus quand je l’attache car il sait qu’il va monter dedans. Il y a passé des heures, des journées (des nuits) quand il était tout petit. Maintenant c’est 45 minutes pour la balade tous les soirs, porté sur le côté, c’est très sympa pour découvrir le monde ensemble ! Il a 13 mois et je pense qu’elle va nous servir encore longtemps ! J’ai même converti grand choco, mamie et nounou qui étaient tous septiques… Le poids est super bien réparti dans tout le dos, si on attache correctement l’écharpe on ne ressent aucun poids et aucune douleur, même après 1h30-2h ! Tissu tout doux, tout bio, extensible pour bien s’ajuster à nos corps, pas salissant, solide. C’est une tricot slen de chez babylonia.
    Ma soeur nous a mis de côté un porte-bébé physio, j’ai hâte de tester mais je ne lâcherai pas mon echarpe !
    bon portage !

      • Oui ça fait un peu peur au début ! Ce grand bout de tissu… pas très à l’aise, peur de le faire devant tout le monde et de rater… peur que bébé ne soit pas bien attaché. Il faut s’entraîner toute seule, au calme à la maison et en fait on prend très très vite le coup ! Je l’ai adoptée au 3ème nœud ! Je sais qu’il y a même des bébés qui tètent dans l’écharpe ! Quand j’étais en mode portage intensif, je gardais l’écharpe sur moi toute la journée et enfilé bébé au besoin. Et puis les écharpes s’accompagnent de livrets, cd, sur youtube aussi y’a de quoi faire, ce n’est pas si « technique » que ça car c’est toujours la même base. Bonne chance ! et merci pour l’article !

Laisser un commentaire