[J’ai testé] et adopté… Le doudou Kaloo !

Ce billet j’aurais pu l’écrire aux 3 mois de Miss Choufleur, quand elle a choisi SON doudou, quand elle a élu le petit bout de peluche qui la suivrait jusqu’à maintenant (j’avoue je l’ai à peine influencé…).

Avant d’avoir des enfants, j’étais sceptique sur les vertus de ce petit bout de tissu. J’avais aussi beaucoup d’apriori et de principes comme pour la tétine (L’éternel débat du pour ou contre la tétine). Si elle devait adopter un doudou: il devrait rester dans le lit de bébé et ne pas traîner partout. Il y a la question de l’hygiène (quoi que je suis loin d’être une maniaque de ce côté là) mais surtout je voulais qu’il soit associé au rituel du coucher.

A la naissance de Miss Choufleur, et lors de mes éternels questionnements sur l’endormissement des bébés (Miss Momie fait ses nuits / Les nuits de bébé ou les insomnies des mamans) j’ai vraiment commencé à comprendre l’intérêt des odeurs pour rassurer mon bébé: sentir son draps, son doudou, un t-shirt de papa ou maman favorisait l’endormissement.

Un ami du chéri m’avait donc offert un doudou Kaloo tout mignon pour la naissance (parmi beaucoup d’autres moins mignon…). Je le laissais dans son berceau au niveau des pieds pour éviter qu’elle ne s’étouffe. Vers 2/3 mois, j’ai commencé à avoir moins peur de lui rapprocher, dans ses bras ou plus près du visage. Je me suis d’ailleurs fait quelques frayeurs en le retrouvant sur son visage quelque fois, puis régulièrement, jusqu’à ce que je me rende compte que le mettre sur son visage l’aider à s’endormir… J’allais le retirer dès qu’elle était endormie (toujours mon stress de l’étouffement). Vers 6 mois, elle a commencé à jouer avec ses petites extrémités: des petits noeuds en tissus. Elle s’endormait en les trifouillant.

A la différence de la tétine, j’ai gardé mes principes : le doudou reste dans le lit. Il doit se reposer pendant que bébé est réveillé puis veille sur lui pendant qu’il dort (petite histoire de maman pour justifier le truc !). Ca m’a aussi bien aidé à faire du coucher un plaisir : qui dit aller au lit, dit retrouver le doudou. A partir de 12 mois, je ne pouvais plus me leurrer, ce doudou faisait partie de la vie de bébé. L’égarer était devenu ma hantise. Ma soeur lui a offert un second doudou (c’était plus pour moi en fait 😉 ). Malgré qu’elle l’ait de suite adopté, je n’ai pas résolu mon problème car le Kaloo restait son préféré. Il lui faut maintenant les DEUX doudous pour aller au lit (je vous parle pas de la taille de mon sac à langer quand je pars en voyage :/).

C’est alors que le clône est arrivé, plus rose, moins gris, plus doux, moins abîmé par les lavages, bref, le doudou de survie. Hop quand l’un par au lavage, l’autre revient, et si je le perds, l’oublie quelque part, ni une ni deux je sors le clône ! Me voilà maman zen 🙂 (enfin presque…). Depuis peu, on est passé à un nouveau stade: dès que je la gronde, elle veut doudou, dès qu’elle sort du lit, elle tente de les embarquer. Je suis en train de gérer ça car à chaque fois c’est la crise, je vous dirais comment je m’en sors (si je m’en sors 😉 ).

20140114-061254.jpg

Doudou et son clône

Pour la naissance de Miss Momie, je tenais à ce que sa grande soeur lui offre THE doudou. Un différent bien sûr, pour que chacune ait le sien sauf que… je n’ai pas trouvé de doudou aussi bien que le Kaloo. Clairement, il est petit et léger (pour éviter l’étouffement), simple (sans 20 000 froufrous comme certains), doux et a une petite tête trop craquante. Enfin, les petits noeuds sur les côtés sont top pour s’endormir quand bébé commence à aimer toucher. Après avoir fait plusieurs boutiques j’ai donc élu un autre doudou Kaloo de la gamme, le même mais en bleu turquoise avec une tête de petit lapin.

En maman – un peu – moins stressée que pour Miss Choufleur, je l’ai posé en haut de son berceau (j’ai quand même vérifié sur Doctissimo si il n’y avait pas de témoignages d’étouffement avec doudou – je reste un peu stressée sur les bords). Depuis ses 1 mois, c’est-à-dire le fameux moment où bébé ne s’endort plus sur le bib et doit apprendre à s’endormir seul, le doudou fait parti intégrante de l’endormissement de Miss Momie. Je la couche, le doudou près du visage et je lui propose la tétine si je la sens énervée. Elle tourne la tête et fourre son petit nez dedans en fermant les yeux puis s’endort. Pour Miss Momie, je peux dire que le doudou a clairement été mon allié pour lui apprendre à s’endormir seule et la rassurer.

Sinon ce billet je ne l’avais pas écrit pour raconter ma vie mais surtout pour vous recommander cette gamme de doudous Kaloo. Si vous allez avoir un bébé ou pour un cadeau de naissance, c’est vraiment le top (c’est la nana qui a fait une étude de concurrence pendant 9 mois qui vous dit ça hein !). Il existe aussi en beige et en bleu foncé. Si vous voulez jeter un oeil du côté du reste de la collection, c’est par là.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « [J’ai testé] et adopté… Le doudou Kaloo ! »

  1. Ping : La jolie chambre de Miss Choufleur | Talons Hauts…et Petits Pots

Laisser un commentaire