L’anémie pendant et après grossesse: quelques idées pour se refaire des réserves

Une amie me racontait qu’elle avait été très très fatiguée au deuxième trimestre de sa grossesse, jusqu’à tomber dans les pommes. C’est à ce moment que son gynéco s’était rendu compte qu’elle était anémiée et lui avait donné du fer. Est-ce qu’il existe encore des femmes enceintes ne prenant pas de fer ? Surtout au deuxième trimestre ? Je dis ça car les gynécos que j’ai consulté ont toujours insisté sur le manque de fer des femmes enceinte et l’importance de le combler, pour la mère et pour l’enfant.

Pour ma première grossesse, on m’a prescrit du Tardyferon dès le 3ème mois. Malgré ça, j’ai été en dessous de la normal jusqu’à la fin. Après l’accouchement, même topo avec une forte anémie. Si bien que le tardyferon a été mon ami pendant les mois qui ont suivi…

Pour la deuxième, j’avais vraiment envie d’assurer (ou d’essayer) de ne pas être trop en carence pendant la grossesse pour ressortir moins fatiguée. Finalement je ne sais pas si c’est vraiment possible d’y échapper quand on est sujette à cette carence. La gynéco m’en a prescrit dès le 1er mois et je suis passée à deux cachets par jour à partir du second trimestre car pas suffisant. Malgré ça, je suis resté tout juste en dessous jusqu’à la fin de la grossesse…

J’ai cru comprendre que le problème n’est pas le manque de fer en lui même, mais surtout la faible quantité d’hémoglobines dans le sang (les globules rouges). Le fer aidant à produire des globules rouges, on donne du fer pour aider à produire des globules rouges. Chez les femmes non enceintes, ce taux est compris entre 12 et 16 g/dl.

Après mon second accouchement
, j’étais à 7g/dl et aurais normalement dû être transfusée (dixit les médecins que j’ai vu ensuite). Je pense qu’ils ont jugé que j’étais jeune et en bonne santé et qu’un traitement en fer suffirait à me remettre d’aplomb.

Autre chiffre, une gynécologue m’a dit qu’il fallait 20 jours pour créer un globule rouge, tout ça pour dire que le processus est long et qu’il est normal d’être fatiguée après un accouchement.

Pas simple de s’occuper de bébé quand on est fatiguée et qu’on a la tête qui tourne pour un rien, sans parler de la chute d’hormones qui va avec.

J’avais donc envie et besoin de me remettre rapidement de tout ça. Le fer en comprimé c’est bien sympa mais pas suffisant (dans mon cas). au final, je m’en sors plutôt bien car 6 semaines après je me sens beaucoup mieux. Le gyneco m’avait fait très peur quand il m’a dit qu’on remontait d’un point / mois…. Il m’aurait fallu 5 mois pour atteindre la limite basse.. Hum:/)

Alors que peut-on faire pour lutter contre l’anémie ? (Enfin qu’est-ce que j’ai fait… ?)

Prendre du fer en comprimé. C’est du fer de synthèse (comme la plupart des vitamines). Bien que je préfère le « naturel », c’est quand même le plus concentré. Sinon les médecins se contenteraient d’un « mangez de la viande rouge« . On m’a souvent prescrit du Tardyferon mais il constipe… J’ai beaucoup mieux supporté Timoferol. De plus Il contient de la vitamine C, connue pour améliorer l’absorption du fer. D’ailleurs mieux vaut prendre le comprimé le matin à jeun, accompagné de vitamine C (un kiwi pour moi 🙂 ). A l’inverse, il faut savoir que la caféine limite l’absorption du fer.

– Adapter son alimentation : riche en protéines et légumineuses. Je vous conseille d’aller visiter ce site, court et complet sur les aliments à privilégier.

L’homéopathie fonctionne bien aussi. En complément du traitement « normal », j’ai pris ferrum metallicum 9ch (4 granules matin et soir sous precription).

– Enfin, une excellente pharmacienne, adepte du « naturel » m’a conseillé Supramineral, un complément d’oligo-éléments riche en fer. Il aide à se « refaire de l’intérieur ». Je l’ai pris après mes deux grossesses.

Comme je le disais, ce combiné semble avoir porté ses fruits, le tout sans effet secondaire… J’ai trouvé ces produits après deux grossesses et diverses discussions avec médecins et pharmaciens. Si vous êtes enceinte ou anémiée, et que comme moi vous ne supportez pas le Tardyferon, sachez qu’il existe d’autres sources d’apport en fer et discutez-en avec votre gynécologue (malheureusement ils ne sont pas tous force de proposition…:/).

20131230-152303.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...