Mes rituels pré-accouchement

L’huile de massage du périnée Weleda

RTEmagicC_maternite_huile_massage_perinee

Conseillée à partir de la 34ème semaine de grossesse, cette huile permet d’assouplir le périnée avant l’accouchement.
Je l’applique juste avant le coucher et je masse rapidement.
Je l’avais déjà utilisée pour miss choufleur. Résultat : un bébé de 3,4kg, pas d’épisio et « seulement » 4 petits points… Est-ce grâce à l’huile ? On ne saura jamais mais dans le doute je recommence pour la petite soeur !
Dans tous les cas j’aime beaucoup les produits Weleda et l’odeur de cette huile qui embaume notre chambre le soir n’est que bonheur.

 

La recharge en fer

C’est connu, les femmes manquent souvent de fer et d’autant plus enceintes. Je ne suis pas épargnée car même avec 100mg par jour (soit 2 tardyferon), je reste en anémie. Alors autant vous dire qu’espérer se remettre d’un accouchement et attaquer un allaitement serein quand on arrive à la maternité dans mon état relève de mission impossible. Après l’accouchement de miss choufleur, je me suis retrouvée en anémie carabinée alors cette fois j’essaie d’anticiper. Si je n’arrive pas à assimiler le fer par médicament (je ne suis pas fan de la chimie mais bon dans mon cas pas trop le choix), autant que j’essaie d’en trouver un maximum dans l’alimentation.

Voici donc mon rituel « Popeye » :

1) Je prends les cachets de fer 15 minutes avant les repas du matin et du midi et j’essaie d’y associer de la vitamine C pour aider à assimiler (un kiwi par exemple).
2) Viande rouge une fois par jour, de préférence le midi.
3) Soupe de lentilles et autres légumineuses le soir.
4) Privilégier les aliments complets, en particulier le pain. De plus les fibres aident à la digestion et ça fait pas de mal 😉

 

Préparation à l’allaitement

Je vous avais déjà raconté ma préparation à l’allaitement pour miss choufleur, à savoir LE NEANT total, et activation du mode « si la nature le veut ça suffira« . Apparemment ça n’a pas suffit…
Cette fois je me suis renseignée sur ce que je pouvais faire pour préparer mes seins. Il n’y a pas de remède miracle mais seulement quelques astuces:
1) Bien hydrater ses seins avec de la crème pour peaux sèches classique (je vous en reparle plus loin).
2) Masser les aréoles en essayant de stimuler la succion. La sécrétion du lait résulte de la stimulation des aréoles par le nourrisson, et non des tétons comme je le pensais avant. Je tire très légèrement sur les aréoles, de façon à sortir une goutte de colostrum. Je l’étale ensuite sur le téton pour le nourrir et le préparer à sa future « surstimulation ». Il parait que notre lait est extrêmement riche en nutriment alors autant en profiter 😉
3) Une fois par semaine, j’applique la crème Purelan de Medela (100% naturelle). Je l’utilisais pour soigner les sécheresses des tétons pour miss choufleur. Cette fois je préfère commencer à l’appliquer de temps en temps dès maintenant.
4) Je prends un complément alimentaire spécial Maternité de la marque Source de vie. Je n’aime pas trop prendre de médicaments pendant la grossesse, et encore moins chimiques, exception faite de celui-ci qui me semble plutôt naturel (où bien marqueté ?). Il est conseillé pendant la grossesse et après l’accouchement pendant l’allaitement.

 

S’hydrater encore et toujours

Deux bonnes raisons pour s’hydrater : premièrement on a – normalement – encore le temps de se chouchouter, deuxièmement bébé grossit à vitesse grand V (surtout le mien) et l’hydratation est nécessaire pour éviter la gratouille et surtout les vergetures. De plus, bien hydrater avant l’accouchement améliore l’élasticité de la peau et favorise la perte du ventre après l’accouchement. Pas de raison de se laisser aller !
Il existe plein de produits, et la crème corps basique Nivéa peut très bien faire l’affaire. Mais vu que la grossesse c’est le moment de se faire plaisir, j’ai deux coups de coeurs à vous partager :
Pendant la grossesse : l’huile tonique de Clarins. Ma mère me l’avait offerte pour miss choufleur. Elle sent bon, sèche vite, le top mais il faut aimer la texture « huile ».
Vers la fin de grossesse et après (ou si vous préférez les produits sans odeur): Atoderm de Bioderma. D’un bon rapport qualité prix, vous trouverez cette crème en parapharmacie. Elle est très douce, sans parfum (bien pour l’allaitement) et utilisable sur le corps comme le visage mais aussi et surtout pour la maman comme pour bébé. Bref c’est un basique qui évitera la multiplication de produits dans votre salle de bain !

 

Préparer l’accouchement :

4.1.1

Pour miss choufleur, la sage femme m’avait conseillé de boire un litre de tisane de feuille de framboisier dès la 37ème semaine d’aménorrhée (soit quand il n’y a plus de risque de prématurité), car elle peut accélérer le début du travail. Cette plante permet de préparer et renforçer l’utérus pour faire face aux contractions lors de l’accouchement. En bref elle est censée aider à l’accouchement 😉 Pour le coup j’ai eu un accouchement plutôt rapide et efficace pour un premier enfant mais bon, est-ce grâce à la tisane ? Je sais pas mais dans le doute je m’y remet aussi !
Le goût n’est pas très bon et c’est journée pipi assurée mais je pense que ça vaut le coup car cette herbe semble avoir prouvé ses effets depuis des générations. Je l’avais acheté dans un magasin bio en Espagne, dans un sachet « vrac », plus qu’à trouver l’équivalent en France…

 

Accélérer l’accouchement

A partir de 38/39 semaines, je n’en pouvais plus d’attendre en mode baleine. il existe plein de méthodes prouvées ou non comme la marche, le sexe, les exercices sur le ballon, les bains chauds… De mon côté, l’acupuncteur m’avait fortement conseillé la méthode du pic glycémique. Il suffit de se gaver de sucre à jeun (facile) après avoir supprimé le sucre de son alimentation pendant une semaine (moins facile…). Pour mon expérience, miss choufleur est arrivée à Pâques donc chéri était revenu avec une poule en chocolat et bébé était là 48h après (hasard ou pas ? On ne saura jamais mais je ne suis pas contre une Plaquette de chocolat au lait côte d’or et vous ?). J’étais à 39SA.

 

Et vous, avez-vous des rituels ou produits fétiches avant l’accouchement ?

2 thoughts on “Mes rituels pré-accouchement

Laisser un commentaire