Mission témoin : organisation d’enterement de vie de jeune fille

Ma vie a basculé le jour où… Ma super copine m’a nommée témoin de son mariage. Alors bien sûr j’étais très fière qu’elle me fasse confiance pour remplir ce rôle, mais, me connaissant très perfectionniste, j’ai commencé à me prendre la tête dès le lendemain : qu’est-ce que tu vas organiser ? Comment vas-tu gérer ton rôle depuis le fin fond de l’Afrique ? Qu’est-ce qu’elle attend de moi ? Grosse pression !

Quel est le rôle d’une témoin de mariage ?

Pour moi, la témoin c’est celle qui est là pour les questions débiles (oui on s’en pose des milliards avant de se marier je confirme !), celle qui est dispo pour donner son avis et conseiller mais surtout celle qui organisera l’enterrement de vie de jeune fille, assistera la mariée le jour J.

Comment organiser un enterrement de vie de jeune fille ? (ou plutôt comment je m’en suis sortie vivante !)

Tout d’abord la priorité n°1 : réunir LES amies de la future mariée. Pour ça j’ai fait simple je lui ai posé la question et j’ai demandé la liste des coordonnées (la témoin ne peut pas connaître tout le monde). Jusque là tout va bien.

C’est là que les ennuis commencent : on fait quoi ? On propose quoi ? Quel budget ? Comment coordonner des personnes que je ne connais pas et qui ne se connaissent pas (oui vous avec bien compris, c’est le CASSE TETE !). Bon recentrons nous, le principal c’est que cette journée plaise à la future mariée et qu’un maximum de personnes puissent être présente. Exit donc le mode « on se déguise en lapines, en mini jupe, on fait des chupito à 17H et on est malade à 20H »….

On a donc réfléchis à 4 idées de week-end qui lui plairaient, allant du budget mini au budget plus conséquent. Pareil pour les dates, on propose deux dates et on voit ce qui colle au maximum de gens. Hop on reprend le délire des questions fermées apprises en négociation à l’école (bah au moins ça m’aura servi à quelque chose ces cours !).

Après plusieurs échanges de mails, et surtout moult relances (merci les gens qui ne répondent pas aux mails, si vous ne m’aidez pas je vais vraiment pas y arriver hein !!), nous avons enfin l’idée (et pas la plus mauvaise 😉 ) : un week-end de dégustation de vins dans le bordelais.

On continue le principe de l’entonnoir (on va y arriver !) : hop contacts des sites, hôtels, offices de tourisme et sélection de 4 week-end / 4 prix. Place aux votes. Ok gagné (je vous épargne les détails). Week-end réservé ! #youpi

Quelques idées pour le jour J :

– Préparer des badges souvenirs : une petite illustration sur Photoshop ou Illustrator, et on commande sur un site).

– S’accorder sur les couleurs : nous avions juste indiqué de porter un haut blanc / beige pour faire ressortir le badge

– Préparer une playlist « remember » pour la voiture

– Si dossiers il y a (qui n’en a pas ?), préparer un film / diapo pour se passer entre filles (et surtout éviter de le diffuser par erreur le jour du mariage, car la mamie pourrait ne pas se remettre de voir l’état de sa petite fille aux dernières fêtes de Bayonne 😉 ).

– Créer un petite trousse de secours de la mariée :nous avions mis quelques livres tels que « comment dompter sa belle mère », le Kamasutra en 100 leçons, un album de mariage pour coller tout ces souvenirs…

– Préparer des tests, challenges : je suis loin d’exceller dans ce genre de préparation mais j’avais trouvé quelques idées sympa sur le blog de In Paris With Love, notamment le quizz les Z’amours et celui pour la future mariée.

– J’aime bien le principe du pique-nique: on peut préparer tout ce qu’elle aime et ramener du champagne, le tout pour un budget raisonnable.

Check list pour le week-end: appareil photo, trousse maquillage, vernis à ongle, masques / soins visage, magazines girly, champagne, bouteilles d’eau, pour le voyage et plein de gourmandises (M&Ms et Kinders pour nous 🙂 ).

Alors notre week-end c’était comment ?

– 7 nanas / 7H du matin : départ pour les environs de Saint-Emiion (aïe ça pique un peu quand même). La destination était restée secrète pour la future mariée. La maman avait préparé son sac en douce et on lui avait dit « demain 7H tiens toi prête ! » (vous pouvez aussi opter pour le réveil surprise en mode kidnapping).

– 10H visite du premier domaine et première dégustation ;).

– 12H Pique-nique dans les vignes

– 14H Visite du deuxième domaine et dégustation

– 15H Visite des sous-terrains de Saint-Emilion

– 16H Hôtel**** dans un château au coeur des vignes. Au programme : on prend le soleil à la piscine, spa, on sort les magazines, les discussions de filles et les M&Ms

– 19H Apéro dans une des chambres avec les restes du pique-nique + visionnage du film, maquillage à la truelle, cadeau de la trousse..

– 20H Diner gastronomique à l’hôtel

– 00H – 2H On se raconte des bêtises dans la chambre se faisant les ongles !

Le lendemain :

– 10H Petit-Dej dehors

– 12H-15H Glandouillage à la piscine et au Spa

Et en photos ça donne quoi ?

La semaine suivante, on a fait développé les photos et créé un petit album souvenir qu’on lui a déposé la veille du mariage, histoire de détendre l’atmosphère. Attention, bien penser à amener le livre lors de l’EVJF pour le faire signer par toutes les filles 🙂

20130731-132757.jpg

20130731-132815.jpg

20130731-133701.jpg

20130731-133913.jpg

20130731-133955.jpg

20130731-134008.jpg

20130731-134023.jpg

20130731-134105.jpg

20130731-134114.jpg

20130731-134053.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Mission témoin : organisation d’enterement de vie de jeune fille »

Laisser un commentaire