Visite du grand village artisanal de Libreville

Nous voila partis pour 4 jours à Libreville. On profite d’un déplacement professionnel du chéri pour prendre l’air et découvrir Libreville.

Au programme : petit dej buffet / craquage calorique, visites, sieste, déjeuner à la piscine, resieste (oui je suis accompagnée d’une marmotte !), repiscine, et soirée pyjama dans la chambre avec club sandwich (oui dans la vie d’une femme enceinte il y’a bouffe / dodo / bouffe / dodo…). Entre nous ça n’a pas toujours été comme ça alors j’en profite !

Donc arrivée hier soir à 19h30, moment où l’on apprend que le roi du Maroc est dans le même hôtel (la classe !). Sauf que / à savoir / à noter pour les prochaines fois :

1) Les hôtels surbookent à 150% (on sait jamais hein !). Donc, si quelqu’un de plus important que moi (c’est pas dur) réserve une chambre alors que l’hôtel est plein, le personnel déloge des réservations effectuées plus tôt. Le tout sans en avertir les intéressés bien sûr.

2) Rencontrer et faire ami ami avec quelqu’un de plus ou moins connu. Ca peut servir pour régler ce genre de problèmes. Sinon, tu peux prendre ton bébé fatigué, tes valises, et ton taxi à la recherche d’un autre hôtel !

Bref j’ai quand même bien halluciné sur le coup mais on a finalement réussi à avoir une chambre à 22h30. Le pire c’est qu’on a terminé par s’excuser et remercier le personnel de nous avoir trouvé une chambre tellement on était soulagés…

Revenons à nos moutons (ou plutôt nos lézards, scarabées…). C’est le ventre bien / trop rempli par le petit dej que nous avons fait un saut au grand village artisanal de la ville (quand je dis « nous » il s’agit bien de miss choufleur et moi 😉 ). Il y avait énormément de choix, de magnifiques objets venant principalement de l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique du Nord. Peu de choses vraiment locales donc, sauf les pièces en pierre de Mbigou, connue comme la pierre du Gabon. C’est une pierre grise, très douce au toucher mais assez fragile. Certains masques sont aussi fabriqués ici, en particulier les beiges que l’ont voit sur l’une des photos, avec le plus célèbre, le masque Fang. Les masques accompagnaient les événements de la vie des gabonais : naissances, deuils, etc…

Je vous laisse donc admirer ces jolis objets. J’ai craqué pour des bracelets en malachite (j’ai adoré ce vert !) et des cadeaux pour une pendaison de crémaillère la semaine prochaine : un set à sauces en différents bois et des dessous de verres dans un gros ananas trop chou !

photo (23)

photo (24)

photo (25)

20130326-144658.jpg

20130326-144717.jpg

20130326-144735.jpg

20130326-144755.jpg

20130326-144822.jpg

20130326-144847.jpg

20130326-144859.jpg

20130326-144910.jpg

20130326-144934.jpg

20130326-144954.jpg

20130326-145008.jpg

20130326-145036.jpg

20130326-145050.jpg

20130326-145106.jpg

20130326-145118.jpg

20130326-145130.jpg

20130326-145141.jpg

20130326-145211.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Visite du grand village artisanal de Libreville »

    • M’en parle pas. C’est cool d’avoir la bougeotte mais là j’avais qu’une envie : acheter des nappes, des statuts, des serviettes… Bref quand j’aurais un chez moi aussi quoi !

Laisser un commentaire